blog_article-expert-032021-vA2.jpg

Ouvrir ses boutiques sur les marketplaces pour un retail 100% omnicanal

Actuellement, la croissance du retail est fortement liée à l’explosion du canal e-commerce. Ouvrir des boutiques ne suffit plus pour faire progresser l’activité et augmenter le chiffre d’affaires. La conquête du web se révèle désormais indispensable : renforcer son site vitrine, créer du trafic, favoriser la conversion... Oui. Mais pas seulement ! A l’image des grands centres commerciaux dans lesquels il faut absolument être présent pour être au plus proche des clients, la présence sur les marketplaces permet d’aller à la rencontre des acheteurs.


Ces plateformes web de mise en relation entre marques et acheteurs prennent de plus en plus d’ampleur et concentrent une grande part du trafic internet. Farfetch, par exemple, a constaté une augmentation de ses ventes de 49% en 2020, 23% pour Cdiscount, la plateforme ManoMano a, quant à elle, doublé son chiffre d’affaires en 2020 !

Les marketplaces : la croissance à portée de clic pour les retailers omnicanal

Commercialiser ses produits sur les marketplaces permet de donner de la visibilité à votre marque et de profiter de la fréquentation de ces places de marchés pour se faire connaître auprès d’une nouvelle clientèle. L’important est d’identifier préalablement les marketplaces les plus appropriées pour véhiculer l’image de marque souhaitée et cibler les bons profils de clients. 


Un bon équilibre doit aussi être trouvé entre ventes sur le site e-commerce et ventes sur les marketplaces. En effet, il faut maintenir les ventes en direct tout en profitant de l’audience des marketplaces. En anticipant bien la stratégie, le risque est limité et les bénéfices immédiatement visibles !
La présence sur les marketplaces est une attente forte des consommateurs et doit être intégrée à la stratégie omnicanale. En effet, l’omnicanalité, c’est aussi permettre au client d’acheter où et quand il le souhaite.

L’OMS, chef d’orchestre des commandes marketplaces

La première étape pour créer son espace sur une marketplace consiste en l’envoi des informations relatives à la mise en vente des produits. Une intégration vient ensuite assurer l’envoi des quantités vendables et la réception des commandes pour qu’elles soient gérées par l’Order Management System (OMS), de la même façon que toutes les commandes e-commerce. Il est possible de définir des règles de gestion spécifiques aux commandes marketplaces, afin de respecter les contraintes imposées par chacune. 


L’OMS a ici un rôle central et :

  • maintient le lien, en temps réel, avec chaque marketplace,
  • assure un traitement facilité de toutes les commandes quel que soit le canal de vente,
  • expose les stocks à commercialiser sur chaque marketplace : on peut choisir de mettre uniquement en vente le stock de l’entrepôt, ou des produits présents en magasins.

La marketplace est un canal de vente particulièrement pertinent pour écouler les résiduels. Il est ainsi possible de vendre, au travers de certaines marketplaces, des produits d’anciennes saisons. Ceci permet de maintenir l’image de marque sur la vitrine e-commerce, d’écouler les stocks présents en boutique sans avoir à casser les prix, ni mettre en place des flux de retours lourds et complexes à organiser. Dans ce contexte, le magasin expédie les commandes marketplaces clients quand elles arriveront, en suivant les procédures Ship From Store.

Quelques exemples de marketplaces

Les marketplaces s’imposent de plus en plus parmi les leaders de l’e-commerce. A l’échelle européenne, le cabinet Cross-Border Commerce Europe a dressé un classement des 20 marketplaces les plus performantes.

On trouve aujourd’hui des exemples de marketplaces sur toutes les verticales du retail :
-    Luxe : Farfetch, Mytheresa, Net A Porter, Lulli sur la Toile, Matches Fashion...
-    Mode généraliste : Zalando, Les Alliés, La Redoute, Asos, Spartoo...
-    Articles culturels : Fnac, Nature et Découvertes, Casa Del Libro...
-    Maison - Jardinage - Bricolage : ManoMano, Truffaut, Conforama, Leroy Merlin   , Blokker...
-    Multisecteurs : Amazon, Cdiscount, AliExpress...
-    Et bien d’autres …


Le dynamisme et les opportunités liées aux marketplaces sont tels que des éditeurs se sont spécialisés dans l'accompagnement des retailers et dans la mise en place de marketplaces sur-mesure. On citera, parmi ceux-ci : Mirakl, Izberg ou encore Milango.
Facilement accessibles, bien référencées et en accord avec les nouvelles habitudes d’achats, les marketplaces sont un canal d’achat qui vous permettra d’augmenter votre chiffre d’affaires web tout en attirant une nouvelle clientèle.
 

Mots clés:

Partager:

Laissez un commentaire

Articles similaires

blog_article-expert-042021-v1.jpg
28/04/2021

Orchestration des commandes : votre chef d’orchestre est-il déjà old school ?

blog_article-Silverfleet-vA4.jpg
02/04/2021

OneStock ouvre son capital à Silverfleet pour accélérer son développement

Image1.png
23/03/2021

OneStock et Adyen déploient l’Order in Store pour Darjeeling