5 min

Réussir son expansion à l’international grâce à l’omnicanal !

Si vous lisez actuellement cet article c’est que l’international représente, pour votre entreprise, un axe stratégique synonyme de conquête et d’innovation.

Nous vous dirons que OUI : oui, il faut aller à l’international ; oui, ça représente une prise de risque et ce n’est pas simple.

Ce n’est pas simple car, que vous soyez un pure player ou un retailer Click & Mortar, des incompressibles existent : les traductions, les coûts et délais de livraison qui s’accroissent avec la distance, la connaissance du droit international, la gestion des formalités douanières… l’e-commerce à l’international peut sembler complexe à aborder.

Dans cet article nous n’allons pas aborder les stratégies go-to-market telles que l’éternel dilemme marketplace/pas marketplace, ouvrir un flagship dans le pays en question/avoir une approche 100% digitale. Nous n’aborderons pas non plus les stratégies marketing type ‘Comment faire connaître mon enseigne dans le pays cible’. Enfin, nous passerons également les problématiques juridiques sous silence. En revanche nous allons nous concentrer sur les trois points que la solution omnicanale OneStock maitrise le mieux :

1. Les coûts de livraison : Avec la distance, les coûts de livraison sont logiquement plus élevés sans compter les taxes et droits de douane qui peuvent également être appliqués. Un coût de livraison élevé réduit ou relativise l’avantage-prix, se révélant très impactant pour les industries où le prix est la motivation principale des acheteurs.

2. Les délais de livraison : L’internationalisation de l’e-commerce implique potentiellement une distance plus élevée entre les produits et les clients. Or, plus les délais de livraison sont longs et la promesse de livraison floue, plus le risque d’abandon de panier est élevé.

3. Les politiques de retours : Malheureusement, les conditions de retours diffèrent souvent pour les clients internationaux. En effet, s’il est déjà coûteux de prendre en charge les frais de retour pour les clients nationaux, ça l’est d’autant plus pour les clients internationaux. Les marques qui proposent néanmoins ce service bénéficient d’un réel avantage concurrentiel !

Comment l’omnicanal peut-il soutenir votre conquête de nouveaux pays ?

L’ensemble des solutions omnicanales permettent de soutenir les stratégies retail et d’accompagner les challenges des enseignes. L’internationalisation est, notamment, l’un des challenges auxquels l’omnicanal peut apporter une réponse.

Pour démontrer l’efficacité d’une stratégie omnicanale, prenons deux cas de figures :

  • Vous bénéficiez d’un point de stock dans le pays cible :

Si vous avez déjà ou projetez d’ouvrir un magasin dans le pays cible, ou bien, que vous achetiez de l’espace de stockage chez un logisticien local, alors le Ship from Store et la Promesse de livraison (Delivery Promise) sont faits pour vous !
En effet, le Ship from Store permet à votre réseau de magasins de recevoir les commandes entrantes. Il est possible de paramétrer des règles pour définir l’attribution automatique des commandes en provenance d’un pays étranger à un ou plusieurs magasins locaux s’ils disposent du stock nécessaire. Expédier depuis un magasin ou d’un entrepôt présent dans le pays en question sera généralement plus rentable et plus rapide qu’un envoi depuis l’entrepôt central comme l’a expliqué Mathilde Watine, Leader Transformation Omnicanale chez ÏDKIDS.

Si je prends la Pologne ou la Roumanie par exemple, expédier depuis notre entrepôt français classique va nous coûter 10/15 euros par La Poste, alors que dans ces pays « La Poste locale » est très peu chère. En passant par la Poste Pologne, ça nous coûterait 2€ donc on a tout intérêt à utiliser le circuit de transports internes du pays ! Pour les pays pour lesquels ce n’est pas forcément rentable de faire de l’e-commerce depuis la France, on fait plutôt de l’e-commerce depuis leur propre pays en favorisant les transporteurs locaux..

Mathilde Watine – Leader Transformation Omnicanale, IDKIDS

  • Vous avez une approche 100% digitale et les achats en provenance du pays cible seront traité par votre entrepôt français

À moins que vous ne soyez déjà implanté physiquement dans les pays étrangers où vous souhaitez vendre, vos délais de livraison à l’international seront nécessairement plus longs. Un conseil, ne le cachez surtout pas à vos clients ! La transparence est très importante pour gagner la confiance des acheteurs web. Veillez à indiquer clairement sur votre e-commerce les aspects de votre politique de retour qui s’appliquent pour vos acheteurs nationaux et internationaux.

Dans ce cas précis la Promesse de livraison (ou Delivery Promise en anglais) est la solution omnicanale de référence pour calculer et afficher des délais de livraison fiables et précis. Pour plus d’info sur la promesse de livraison cliquez içi

Vous souhaitez en savoir plus sur les stratégies d’internationalisation ? N’hésitez pas à nous contacter !

Plus de lectures